La mono-diète

Temps de lecture : 2 à 3 minutes

Smoothie-Pommes-Bananes-au-thermomix

La mono-diète consiste à consommer un seul aliment à volonté et à n’importe quel moment de la journée sur un ou plusieurs jours.

Elle met  le système digestif au repos car il a ainsi besoin de sécréter moins d’enzymes et de sucs digestifs. L’énergie « économisée » et le temps de digestion raccourci vont permettre à l’organisme de procéder à l’auto-nettoyage du corps.

Elle permet également de mettre le système immunitaire au repos. Celui-ci est très présent au niveau des intestins car c’est une porte d’entrée importante pour les organismes pathogènes et molécules toxiques.

Le jeûne et la monodiète permettent la destruction et l’évacuation de molécules toxiques. Au cours du jeûne ce phénomène intervient en général dès le 2ème jour. Pour la mono-diète, il faut attendre un peu plus (4 jours environ).

 » La mono-diète est un jeûne déguisé  » Pierre Valentin MARCHESSEAU

La mono-diète peut remplacer un jeûne pour les personnes fatiguées ou qui ont peur de celui-ci. Elle apporte des calories et nutriments à l’organisme.

Pendant une mono-diète, une crise curative est toujours possible : maux de têtes, éruptions cutanées… c’est normal et même le signe que votre organisme se détoxifie !

Pour les mono-diètes supérieures à 1 journée, il faut faire une « descente alimentaire » les 3 jours précédents. Il s’agit de réduire et d’arrêter alcool, café, tabac et sucres raffinés. Il faut également réduire fortement la consommation de viande et poisson.

Alors quel aliment consommer ?

Ce doit être des fruits ou légumes de saison, crus, cuits ou en jus : pommes, raisin, bananes, fraises, cerises… Par exemple, les pommes peuvent se manger entières, râpées, en compote, au four, en jus, en smoothie…

Il peut s’agir également de céréales semi-complètes ou complètes : cuites ou germées. Le riz est très facile à faire en mono-diète d’un jour (mais vite monotone sur plusieurs).

Favoriser des aliments bio, les fruits et légumes en saisons chaudes et les céréales ou pommes de terre en saisons froides.

Les mono-diètes de fruits sont déconseillées pour les personnes diabétiques.

Comme pour le jeûne, la mono-diète peut être accompagnée d’une activité physique douce et dans la nature. Pensez à boire une eau de bonne qualité (eau de source peu minéralisée – résidus à sec < 140 mg/l) ou des tisanes non sucrées.

Lancez vous ! Tout en respectant votre rythme !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s